samedi 10 janvier 2009

Que des souvenirs!!

I8lham m8issaoui, f8atima z8ohra c8haabi, z8ineb b8iallaten, s8aloua c8haaibi, f8atima z8ohra g8mih, f8atima e8llabar, j8amila b8ouhlali, a8mal k8halil, i8mane c8harif, i8mane k8ersite, s8alma b8outouness, a8smaa a8houdi, a8ouatif b8enkheyyat, k8aouthar f8ourka, i8mane l8mostaqbal, m8anal b8ouamar, r8ajaa q8asouar, s8anaa b8ourayd, g8hita ch8aqchaq, na8ima e8l3attaoui...
voici les noms des assistants au 22ème anniversaire de Aouatif. c'était vraiment sensas. Love was in the air. Saloua avait proposé le jeu de la vérité, chacune de nous dira ce quelle a pensé de Aouatif au premier contact et vis versa. Il y avait des révélation tantôt funny, coquines par moments, et tantôt choquantes. J'avais découvert que Manal et Imane me réferençaient comme étant la fille redoublante (au fait, elles me confondaient Fatima Aqdad). la plupart des filles pensaient que Aouatif était une fille trés orgueilleuse - salma-, Open - amal -, et parfois 9az9aza - selon la vision de zineb -. au moment où c'était le tour de F8atima z8ohra Q8mih cheddina fiha un peu puis elle nous a fait un petit speech et c'était le sweet moment de la soirée. Voilà ce qu'elle nous a dit: "je voudrais que vous sachiez que l'année dernière, lorsque j'ai integré l'ENSIAS, fut la première fois que je sorte de la maison (Rires), j'avais cru que je me sentirais toujours étrangère et que je n'arriverais pas à m'intégrer, que j'aurais toujours le mal de ma famille, mais j'ai réalisé que les filles de l'ENSIAS étaient les meilleures filles qui puissent exister (applaudissement)!!
Vers la fin, I8mane E8lmostaqbal avait proposé de nous chanter un petit quelque chose. je n'avais jamais su qu'elle avait une voix aussi douce et touchante. Au point de me faire pleurer sans que je puisse controler le flot de mes larmes. elle avait commencé par une chanson de Fayrouz, apès quoi elle avait interprété magnifiquement 'L7orm ya rassoule llah'. J'ai a-do-ré. Après, on a eu droit à du chaabi de toutes les régions du maroc. ce que j'ai aimé le plus fut :"ana ddit mohandiss, yeddo fe7la o sayegu mercedes...". C'était vraiment mémorable.
Quand je pense qu'on va plus se réunir comme à cete petite fête, je me sens toute fléchissante. I will miss these days. J'espère qu'on se réunira encore l'un de ces jours dans la bonne humeur et l'innocence et la pureté de l'atmosphère que je ressens aujourd'hui.

une petite remarque: Saloua m'avait fait la remarque que quand elle m'a rencontré la première fois, je lui est donné l'impression que j'étais quelqu'un d'intellect, de cultivé; et sebhan llah, juste avant quelque heures, les filles et moi avions pris le thé sur le gazon de la cité et avions discuté le même sujet. Je me demande pourquoi je donne cette impression? et c'est pas récent! depuis le collège, depuis même le primaire, alors que je ne savais même pas ce que "intellect" voulait dire, mes oncles ne cessait de me le répéter. Franchement, je les comprends pas!!

certains disent que les meilleurs souvenirs sont ceux que l'on a oubliés, mais je crois que les meilleurs souvenirs sont ceux qu'on ne voudrait jamais oublié.


Les filles, je vous aime!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire