mercredi 28 janvier 2009

5%...too bad!!

En cette fin de journée, je me sens troooooop déçue :(
j'avais planifié plein plein de choses à faire aujourd'hui mais I couldn't make it. je n'ai fait que 5% de ce que j'avais prévu.
la p'tite voix : -Faut pas dramatiser... demain inchaallah tu feras 195% (pour compenser ce que t'as perdu), enfin j'espère pour toi ;)
- On se donne RDV Demain inchaallah à 23h30 alors....

Les plus grands obstacles à la vie : l'attente et l'ajournement (je ne fais que ça...je ne faisais que ça!! Enfin , j'espère...)

samedi 24 janvier 2009

I'm Happy :)

I just wanted to say that I feel really happy, in that particular moment, and I don't even know why...so silly, I know ;)

I Love the world, I love my life :)
And Allah knows :)

vendredi 23 janvier 2009

The place I promised you in our early days


c'était trop fort!!au point que je peux même pas m'exprimer...

Comment 2 jeunes garçons avaient entretenu le rêve d'aller au sommet de cette tour mytique alors à leurs yeux, et comment ils se sont promis de s'y rendre avec l'avion qu'ils vont construire. Et comment ils vont construire cet avion? that was just simply inspiring!! simple life, simple joys great fullfilling dreams :)

There was one moment in the movie when I almost got into tears, when takaya was talking to that woman, who works with him in the lab, about his friend hitori. Explaining how their worlds were torn apart. He said:"He was my best friend. we admired the very same things, we hade the same dreams, the same goals, but we both went to different places. how should i say? I didn't know wich direction should i go. Then I got into this lab...".
This dialogue reminds me of my best friend. We were too close to each other, we had the very same simple sweet dreams. I loved her sooo much, and I still do. I'm writing this and I'm in tears... But I feel good that I still have these feelings! I miss her sooo much. I miss those days when we stayed all night analysing someone or some situation. When we stayed glued to that bench in front of boys dormes, looking at the stars and listening to "les mistrals gagnants", "je lui dirais" ou "l'homme qui n'avait pas de maisons" ou encore "je te le dis comme même" and I loooved when you said "je m'en fout je les aimais pas". When all others were kriming and we were talking, just talking. When we use to laugh seeing a tree. When we laugh just because our sight crossed. and when we broke into tears for something I did, or something I didn' t do, or something that I forgot to do. I feel like am talking to You. Remember that day in the bathroom in the middle of the night? when we were talking about our lives in 10 years from now. We talked a lot, and we've made a pact, remember? it was in 2/2/2005, au dortoire B. that night we made a promise that never, ever we won't be torn apart. that we'll be friends for ever. That was our promise, and every 2nd february I remind myself. I hope you remember too...And if you don't, that's alright with me...we're friends after all.
I miss you, I miss all the little things, I never taught they would mean everything to me, and I miss you and I wish you were here!!

I love you my friend :)

jeudi 22 janvier 2009

Shoulder to lean on!!

Sometimes you just need, someone to talk to, to share your pain with. Someone who will listen to you, just sit in front of you silently and listen to whatever you have to say, without interrupting, without judging you. Someone to dry your eyes, someone to catch you when you fall. Sometimes you just need a shoulder to lean on, when you can't stand it anymore.


when you're low, just remember that, that someone, that you're looking for, has always been right by your side, but you could'n t see him. Allah is with you, so cheer yourself up, dry your eyes, swallow your pain and move forward...
Life is great, when you know that Allah is with you.
Allah knows :)

mardi 20 janvier 2009

Allah Knows!!


Aujourd'hui j'ai pu découvrir un nouveau "monshid": Zain bhikha dont la voix et les paroles m'ont profondément émue. Mais "Allah knows" est le best nasheed ever. C'est trop fort.

When you feel all alone in this world
And there’s nobody to count your tears
Just remember, no matter where you are
Allah knows
Allah knows

When you carrying a monster load
And you wonder how far you can go
With every step on that road that you take
Allah knows
Allah knows


No matter what, inside or out
There’s one thing of which there’s no doubt
Allah knows
Allah knows
And whatever lies in the heavens and the earth
Every star in this whole universe
Allah knows
Allah knows

When you find that special someone
Feel your whole life has barely begun
You can walk on the moon, shout it to everyone
Allah knows
Allah knows

When you gaze with love in your eyes
Catch a glimpse of paradise
And you see your child take the first breath of life
Allah knows
Allah knows


When you lose someone close to your heart
See your whole world fall apart
And you try to go on but it seems so hard
Allah knows
Allah knows

You see we all have a path to choose
Through the valleys and hills we go
With the ups and the downs, never fret never frown
Allah knows
Allah knows


Every grain of sand,
In every desert land, He knows.
Every shade of palm,
Every closed hand, He knows.
Every sparkling tear,
On every eyelash, He knows.
Every thought I have,
And every word I share, He knows.
Allah knows

You Inspire me, and Allah knows :)

Love is in the air!!

A l'instant qu'il est j'écoute " بحبك يا رب قلبي شدا" et comme d'habitude j'ai les larmes aux yeux. Je ne sais pas pourquoi à chaque fois que j'écoute ce nasheed je me sens toute nouvelle, pleine d'émotions. Je sens mon cœur tout plein d'amour. C'est comme si je revenais à la maison après un long voyage.
Earlier this day, j'ai pu regarder des vidéos postées par une jeune fille américaine de 19 ans, nommée Erin, et qui vient de se convertir à l'Islam depuis à peu près un an. Toutes ses vidéos, mêmes les plus dingues étaient très inspirantes. Ses paroles m'inspiraient la vie, me faisaient sentir la grâce d'être avec ALLAH, me donnaient envie de donner donner donner sans relâche. Sa simplicité de s'exprimer m'a touchée profondément, surtout lorsqu'elle parle ouvertement de ses défauts et qu'elle essaie de les corriger sans trop penser à se justifier. Quand on veux changer sa vie, il ne faut jamais penser à se justifier au près de l'autre, ou à ce que l'autre va pouvoir penser ou dire. Une fois l'objectif fixé, on doit foncer, et ne Jamais, mais alors jamais, regarder en arrière, car si on tient bon, une vie magnifique nous attend.

!!تنتظركم أيام رائعة

lundi 19 janvier 2009

Home, sweet Home :(

L'atmosphère est pesante. ça a toujours été comme ça à mon retour de la maison, peut être que je me trompe mais bon. C'est comme si je vivais dans un monde parallèle. Les mêmes normes, les mêmes conventions mais l'esprit est différent, peut être que c'est parce que l'objectif est différent. So I'm holding on until the time comes...

Et on garde le sourire...tu connais la suite :)

I'm swept away again...


Je sais pas ce qui m'arrive, je voudrais m'enfouir, m'enfuir, oublier, m'oublier, pardonner et surtout pouvoir me pardonner...
Espérons que je marquerais un point final, car si ça continue je ne sais pas ce qu'il adviendrait de mes rêves, mes promesses, mon pacte, mon existence...
Espérons toujours!! Espérons c'est ce qui nous maintient en vie...

"Le Diable rôde et circule..."

Ketter ces derniers temps, yak?!
Mais on garde le sourire comme même, ça fait partie du tableau :)

samedi 17 janvier 2009

Maintenant je comprends!

Maintenant je comprends pourquoi l'on devient criminel!! c'est ce qu'a dit Saloua après le broadcast des nouvelles de l'emploi de la semaine prochaine. Et elle a raison!!
Datawarehouse, MOR, SQL Server, IHM, Workfow ou zid lPFE, wa Imagine!!
Espérons qu'on va pas perdre les boulons !!
Rassure toi, tu risques pas de perdre la tête, car après tout, tout ceci n'est que d'éphémères bobards . Il ya bien plus important qu'une série d'examens à préparer...
Il y a tout un pacte à honorer!! Espérons être à la hauteur!!
kokoro en mode intifada :)

vendredi 16 janvier 2009

I'll miss you !!

2/1/2009 Dernière séance chez "tu dois se limiter à ce qui existe" :)
It was hilarious!!
I will miss those days :(

mardi 13 janvier 2009

Nicole Queen


"When I said my "shahada" I never looked back": that's what Nicole Queen said in an interview about her conversion to Islam. That's made me almost cry, I think it’s such strong decision to make, specially in America. She wore Hijab because she knew why, because she wants to obey ALLAH, to worship ALLAH. I just keep on thinking about Muslim girls, in our Muslim country, who don’t intend to cover themselves, they don't appreciate the blessing that is to be born muslim; and then I think about myself, and I see that I'm a way off from what I want to be, from what I meant to be. I want to be one of the Omma of our prophet Mohamed, May peace be upon him. I want to serve Islam, I don’t want to be normal, live normal, and die normal.
the Prophet SAW said :"Islam began as something strange, and it will return as something strange the way it began, so welcome, glad tidings to the strangers”.
I want to become a stranger among strangers!!
اللهم استخدمنا ولا تستبدلنا

Voiture anonyme!!

on dit que c'est la voiture de khalid le responsable du CC, mais les invertigations sont encore en cours...

lundi 12 janvier 2009

L'histoire de π :)

Aujourd'hui c'était la denière séance d'AQL, notre dernière séance à l'ENSIAS avec M. Bounabat aussi. C'était très émotionnel et comme d'habitude la séance s'est acheminée dans la bonne humeur. Après 3 ans de l'ENSIAS, je peux affirmer que la séance de M. Bounabat est la meilleure cure contre le stress et l'angoisse que nous ressentons vis à vis de notre avenir en tant qu'ingénieurs, il a cette capacité de nous donner le fer de lance pour foncer sans rien craindre. Il ne cesse de nous répéter qu'on est les meilleurs, et qu'on fait un métier, grâce à Dieu, qui nous permettra de faire carrière dans n'importe quel secteur. Tout ce qu'il faut c' est de se retrouver: "qui suis je? je suis fait pour quelle carrière?..." La réponse ne tardera pas à se présenter à nous dans 4 ou 5 ans (Si Vous vous débrouillez bien), So just be patient!!

Donc, au cours de cette séance, il s'agissait de nombre cyclomatique et de graphes de contrôle relatifs à des modules donnés. Au moment où il était question de déterminer le graphe d'une structure en if et else, M. Bounabat nous a fait une jolie réflexion, il nous a dit :"Avec chaque promotion, je commence en 1ère année avec des if et des else, et je finis par des if et des else. C'est comme si on fermait la boucle, mais après, moi je reboucle...Il faut que vous sachiez que vous êtes une espèce en voie de disparition. Vous êtes le dernier échantillon de la version 1 des ingénieurs de l'ENSIAS, et ceux qui sont en 2ème année sont les premiers échantillons de la version 2. Mais ils sont mieux rodés que ceux de 1ère année. Je viens de corriger les copies des 1ère années, et je leur ai demandé d'écrire un petit programme en C qui calcule le périmètre d'un rectangle. J'ai eu des programmes complètement débiles: yen a qui ont divisé par 2, ceux qui ont ajouté 2, mais le comble c'était quelqu'un - que je vais convoquer - il a multiplié par π , alors celui là il a mérité un π!!

....Il faut savoir que vous partagez beaucoup de choses. Vous partagez 3 ans de l'ENSIAS, vous partagez l'histoire de π :) et c'est très important de vous aider les uns les autres; et sachez que vous êtes des PFP (personnes à fort potentiel) et c'est ce que l'ENSIAS a la réputation de former. On forme des locomotives et non pas des wagons...Donc soyez des locomotives et llah y3awenkom..."

Vous allez me manquer M. B.B !!

dimanche 11 janvier 2009

no comment!!

Hier, après que je lui ai demandé pardon, elle m'a envoyé un mail. L'ennui c'est que j'avais un problème de résolution DNS, donc j'avais pas accès à ma boite. L'ironie du sort!! lmohim, à l'heure qui l'est, je viens tout juste de lire son mail, et je trouve pas les mots pour décrire ce que je ressens.
Voici ce qu'elle m'a écrit:
"As SAlamo 3alaykom,

Brit ngoul pardon 3la la réaction que j'ai fait mli seweltini mali men jihtek. Saraha ana majawebtekch machi 7int bara manjawbekch mais 7int ila jawebtek n9der n9esse7 m3ak lhedra et c ce que je veux pas.
Sara7a l'autre jour, mli guelti lya hadik lkelma tu m'as gravement blessée. Peut être nti daba maradich t7essi kifach mais jamais une "amie" hedret m3aya b une telle façon sans raison.
Peut être je vous dérange avec ma façon de parler ou bien ma façon de s'exprimer, si c vrai gouloha lya mais machi b hadik "tari9a".
En tout cas, je m'excuse o inchallah maw9e3 walo et inchallah kolchi radi irje3 kif kan avec le temps.
Encore une fois pardonnes moi.

N.B: C'est pas la peine de répondre explicitement en "direct" (liraf3i l7araj) :)
As Salamo 3alayki."

Trop rêche! c'est tout ce que je me permets de retenir...J'arrive pas à assimiler, et je n'essaierai plus de le faire!!
Just drop it, leave it this way and don't look back!! après tout, tout se répare avec le temps!!

"Le Diable rôde et circule"

Le ciel commence à se dégager...

Ce matin, elle m'a regardé!! enfin!! même si elle n'a pas pu me fixer dans les yeux, mais c'est déjà ça. Je suis très heureuse!! je crois qu'un bon sommeil permet de fixer les idées et de remettre en question tous nos actes...peut être qu'elle s'est rendue compte que j'étais sincère et que ça méritait pas toute cette rancœur, on est des amies après tout, non? ou peut être qu'elle a eu un petit entretien avec kaouthar et qui l'a menée à me pardonner ou à envisager le pardon!!
Anyway! Nous avons pris le p'tit déj ensemble, on s'est parlée de GHAZA, du projet BDM et de quelques petites choses, mais c'était sans enthousiasme. Mais c'est tout de même beaucoup mieux que les jours précédents!!
Cet aprèm, on a assisté à une manifestation culturelle à la salle Benbarka (ex église) tenue par le PJD. c'était rafraichissant!!
j'espère qu'avec le temps, ça va s'améliorer, même si je sens qu'il faudrait qu'on en parle pour pouvoir classifier cette affaire. Mais bon, l'essentiel c'est de préserver notre amitié...car j'y tiens de tous mon cœur!!

I love you mon amie!!

samedi 10 janvier 2009

En vain!!

Je lui ai demandé pardon, mais sans me regarder elle m'a dit qu'il n'y avait pas de quoi s'excuser, que c'est juste mon imagination qui me faisait des tours - comme d'hab -que c'est normal qu'elle ne me regarde pas... Si seulement, je pouvais le croire. Elle aurait dû au moins me regarder en face et me dire n'importe quoi, et j'aurais pas ces sentiments confus de je ne sais quoi!! J'aurais aimé qu'elle me bombarde avec tout ce qu'elle a sur le cœur, qu'elle me reproche tout, qu'elle me dise que je lui est fait mal, qu'elle me crie dessus, on aurait au moins pu éclaircir les choses...Mais bon, le fait est là!! Le crack dans le mur que j'ai fait l'autre jour ne fait que croitre, rendant le fausset entre nous deux, un gouffre, qui ne cesse de devenir de plus en plus profond...
Dommage!! je l'aime bien pourtant!!

Non, je ne vais pas lacher prise!! je vais lui redemander pardon...
Esperons que tout redeviendra comme avant...

And I'll just keep on walking down this open road!!

Je vais m'excuser!!

Elle ne me regarde plus dans les yeux, elle ne me parle presque plus.. je sens se dégager d'elle une forte vague négative. Son regard est vague à mon égard, vif en vers les autres. Je ne savais pas que deux mots pouvaient être aussi dévastateurs que ça...
ça y est, c'est décidé! je lui demande pardon ce soir, pour ne pas dire tout de suite. Espérons que je bafouille pas et que je dise - cette fois ci - ce qu'il faut dire pour qu'elle puisse me pardonner.
Bon courage

Que des souvenirs!!

I8lham m8issaoui, f8atima z8ohra c8haabi, z8ineb b8iallaten, s8aloua c8haaibi, f8atima z8ohra g8mih, f8atima e8llabar, j8amila b8ouhlali, a8mal k8halil, i8mane c8harif, i8mane k8ersite, s8alma b8outouness, a8smaa a8houdi, a8ouatif b8enkheyyat, k8aouthar f8ourka, i8mane l8mostaqbal, m8anal b8ouamar, r8ajaa q8asouar, s8anaa b8ourayd, g8hita ch8aqchaq, na8ima e8l3attaoui...
voici les noms des assistants au 22ème anniversaire de Aouatif. c'était vraiment sensas. Love was in the air. Saloua avait proposé le jeu de la vérité, chacune de nous dira ce quelle a pensé de Aouatif au premier contact et vis versa. Il y avait des révélation tantôt funny, coquines par moments, et tantôt choquantes. J'avais découvert que Manal et Imane me réferençaient comme étant la fille redoublante (au fait, elles me confondaient Fatima Aqdad). la plupart des filles pensaient que Aouatif était une fille trés orgueilleuse - salma-, Open - amal -, et parfois 9az9aza - selon la vision de zineb -. au moment où c'était le tour de F8atima z8ohra Q8mih cheddina fiha un peu puis elle nous a fait un petit speech et c'était le sweet moment de la soirée. Voilà ce qu'elle nous a dit: "je voudrais que vous sachiez que l'année dernière, lorsque j'ai integré l'ENSIAS, fut la première fois que je sorte de la maison (Rires), j'avais cru que je me sentirais toujours étrangère et que je n'arriverais pas à m'intégrer, que j'aurais toujours le mal de ma famille, mais j'ai réalisé que les filles de l'ENSIAS étaient les meilleures filles qui puissent exister (applaudissement)!!
Vers la fin, I8mane E8lmostaqbal avait proposé de nous chanter un petit quelque chose. je n'avais jamais su qu'elle avait une voix aussi douce et touchante. Au point de me faire pleurer sans que je puisse controler le flot de mes larmes. elle avait commencé par une chanson de Fayrouz, apès quoi elle avait interprété magnifiquement 'L7orm ya rassoule llah'. J'ai a-do-ré. Après, on a eu droit à du chaabi de toutes les régions du maroc. ce que j'ai aimé le plus fut :"ana ddit mohandiss, yeddo fe7la o sayegu mercedes...". C'était vraiment mémorable.
Quand je pense qu'on va plus se réunir comme à cete petite fête, je me sens toute fléchissante. I will miss these days. J'espère qu'on se réunira encore l'un de ces jours dans la bonne humeur et l'innocence et la pureté de l'atmosphère que je ressens aujourd'hui.

une petite remarque: Saloua m'avait fait la remarque que quand elle m'a rencontré la première fois, je lui est donné l'impression que j'étais quelqu'un d'intellect, de cultivé; et sebhan llah, juste avant quelque heures, les filles et moi avions pris le thé sur le gazon de la cité et avions discuté le même sujet. Je me demande pourquoi je donne cette impression? et c'est pas récent! depuis le collège, depuis même le primaire, alors que je ne savais même pas ce que "intellect" voulait dire, mes oncles ne cessait de me le répéter. Franchement, je les comprends pas!!

certains disent que les meilleurs souvenirs sont ceux que l'on a oubliés, mais je crois que les meilleurs souvenirs sont ceux qu'on ne voudrait jamais oublié.


Les filles, je vous aime!!

vendredi 9 janvier 2009

J'aurais du la fermer!!

J'aurais jamais dû lui parler comme ça. C'était trop stupide de ma part, je l'admets. J'aurais dû la laisser parler, faire comme si j'étais pas là. Mais le fait est là, j'ai prononcé les mots bannis : "ferme là!! tu me tape sur les nerfs!!".
J'aurais jamais d prononcer ces mots. Je le regrette vivement, du fond du cœur. C'est vrai que j'avais avidement besoin qu'elle arrête , mais c'est pas comme ça que l'on parle à une amie.
Tout ce que j'ai gagné est qu'elle ne me regarde plus, qu'elle évite de me parler et ça fait vraiment mal au cœur.
Pardon, mon amie...J'aurais jamais dû te blesser...
Si seulement tu pouvais me le pardonner...

Méfie toi ma chère, le Diable rôde et circule...

jeudi 8 janvier 2009

Neeeeeeext !!

Suite à la conférence qu'ont tenue M. Elmoqrie Alidrissi et M. Khalid Elsoufiani j'avais eu l'idée d'une petite carricature.
M. Elmoqrie avait affirmé que Gaza n'était que le point d'accès au Liban, la Syrie, la Jordanie et l'Égypte. C'est à partir de ces propos que j'ai eu l'idée caricaturale d'une salle des opérations où le chirurgien est le régime sioniste et le patient subissant l'opération n'est rien d'autre que notre chère Palestine qui subit une mutilation de ses organes. Et au moment ou on veut lui arracher Ghaza, le patient pousse un cri strident qui va semer la panique dans l'esprit des autres patients qui attendent leur tour dans la salle d'attente. A noter aussi que le patient qui entrera juste après (l'Égypte) dans la salle des opérations ne ressent aucune angoisse, et n'a même pas entendu le cri de Palestine, peut-être qu'il souffre de surdité ou que c'est l'alzheimer qui lui a fait perdre ses capacités mentales et réactives. Je ne sais pas qui a conseillé la chirurgie à ce pauvre malade, sachant que le meilleur des chirurgiens ne pourrait rien faire face à l'Alheimer...
Une fois la mutilation terminée le chirurgien crie haut et fort: Neeeext!! il a oublié que le patient suivant était sourd et peut être que ce dernier ne se rappelle même pas qu'il est le suivant et qu'il a choisi d'être le suivant. Le chirurgien sera obligé d'aller lui même le chercher, et c'est là qu'une autre mutilation va commencer...

On est beaucoup plus fort que ce que l'on pense...

Voici la preuve:
video

Rien qu'à entendre parler cet enfant, me donne un grand espoir mais aussi me fait ressentir une grande peine....
On est beaucoup plus fort que ce que l'on pense...
May Allah bless our children and our youth!!

mardi 6 janvier 2009

On est bien peu de choses

On est bien peu de choses, et mon amie la rose me l'a dit ce matin...
j'adorais cette chanson, mais je ne me suis jamais attardée sur le sens que portait cette phrase "On est bien peu de choses".
Mais quand j'y repense je réalise que cette phrase détient les clefs de l'essence de l'Homme.
C'est fou, mais c'est vrai! La moindre des choses nous calme, le plus futile incident nous met dans tous nos états. On est bien peu de choses!!
On peut être Roi du monde et en un clin d'œil, tout s'évapore comme si de rien n'était.
Quelques fois, on est très heureux et la simple lecture d'un message nous met dans un état de "je ne sais pas ce que j'ai" .
Je viens de lire un message très attentionné de la part d'un camarade de classe de mon école primaire, et à ma grande surprise, je n'ai pas réagi comme j'assume que je devais le faire. C'est vrai que ça fait plaisir d'avoir un vent d'enfance dans le visage de temps à autre, mais voilà, je me suis sentie toute envahie d'une tristesse inexpliquée. C'est comme si j'incarnais les vers de Paul Verlaine:
C'est bien la pire peine de ne savoir pourquoi,
sans amour et sans haine,
mon cœur a tant de peine..
Peut être que je me fais des idées, peut être que c'est normal. Que c'est juste mon imagination qui me fait des tours. Ou bien, peut être, que dans la vie, il n' y a point de "normalement", qu'il faut vivre, rire, pleurer, s'exalter, ou même déprimer de temps à autre sans se poser trop de questions; parce qu'après tout: "On est bien peu de choses"...

And I keep on walking down this open road, talking to the man who knows me. The man is me!!

Je me sens pas bien...

Je me sens mal...le moral est en chute libre, mais on garde le sourire...ça fait partie du tableau :)