mercredi 21 mars 2012

bref j'étais à la bibliothèque nationale

À l'instant où j'écris ces lignes, je suis à la bibliothèque nationale du royaume pour ma première visite. On m'a permis de m'absenter au travail cet après-midi afin que je puisse travailler un petit-peu sur ma thèse et me voilà dans cet espace immense faisant semblant de travailler sérieusement :)
J'avais cru que je trouverais la bibliothèque déserte en ce mercredi après-midi, mais j'étais déçue. il n'en est rien de mes idées romanesque d'une bibliothèque vaste et calme avec une table ou un rayon rien qu'à moi. La biblio était pleine à craquer. Toutes les tables, ou plutôt presque toutes les chaises étaient prises. Il m'a fallu me promener un bout de temps dans la salle 1 avant de trouver une place vacante où je pourrais brancher mon PC.
je tire la chaise pour m'assoir, je pose mon PC, mon agenda, l'article que je veux lire et résumer, mon stylo et mon marqueur fluorescent. Je détecte la prise électrique je branche mon câble d'alimentation et me voila installée.

J'essaie alors de me concentrer sur l'article mais au bout de 10min je lâche. Une fille à ma gauche s'est endormi, un binôme à ma droite n'ont pas arrêté de chuchoter, et tout autour de moi des gens qui s'assoient, se mettent debout, s'étirent, feuillettent des livres, prennent des notes, clapotent sur leurs claviers...décidément, c'est pas l'endroit idéal pour moi pour me concentrer.
Après avoir lu 3 pages (sur 22) de mon article, je check ma boite mail, un lien qu'Amal a partagé m'intéresse. le wifi est bien, donc je profite :p
Je lis l'article qu'Amal a envoyé, je me dis que Shukairy a présenté cette idée il y a longtemps et que ça me plaisait énormément.
Après je me dis, puisque je ne peux pas me concentrer pourquoi ne pas écrire un petit post dans mon blog tant que je suis là.
Je lève les yeux, je surprends un étudiant me regarder, je fais comme si de rien était et je retourne à mon clavier.
Je termine le post, je publie et je retourne à mon article.
Bref, j'étais à la bibliothèque nationale du royaume.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire